Le guide de votre bien-être à domicile

Ustensiles en terre cuite

Actualités

Four écologique : fait à partie de sable, de boue et d’argile

Au Brésil, l’utilisation d’un four est indispensable dans la vie quotidienne. Pourtant dans les régions isolées comme le Panambizinho, le four reste traditionnel car l’accès à l’électricité est difficile. Les fours à bois sont plus utilisés même si pour aller chercher du bois il faut marcher des kilomètres à travers la savane et les prairies. En général, un foyer a besoin de chercher du bois trois fois par semaine pour assurer la cuisson de l’alimentation d’une famille mais pour y arriver, il faut consacrer environ 3heures de marche pour chaque expédition. Non seulement, les fours à bois demandent beaucoup d’énergie, ils sont néfastes pour la santé aussi car leur utilisation entraine des problèmes respiratoires notamment d’asthme et de bronchites chez les enfants. C’est pourquoi, un groupe d’ONG du Brésil a décidé de mettre au point une nouvelle technologie pour réaliser des fours plus écologiques.

A la différence des traditionnels fours à bois, le four écologique est fait à partir de matériaux qu’on trouve dans la région même c’est-à-dire du sable, de la boue et de l’argile. La plaque est en argile et elle est placée juste au-dessus du feu. Cette plaque permet de garder la chaleur 5heures après que le feu soit éteint ce qui constitue une garantie considérable pour éviter les pertes d’énergie. Le four est également équipé d’une cheminée pour éviter que la fumée se propage dans la maison et elle consomme moins de bois de chauffage. Comme ce four présente un haut rendement, les utilisateurs peuvent également opter pour du petit bois, des spathes de maïs, des feuilles sèches et des écorces pour faire cuire un plat. L’objectif du four écologique est justement d’amener les ménages à ne plus utiliser du bois de chauffage